Actualités

Comment réduire au maximum le risque d'exposition aux pathogènes ?

Comment réduire au maximum le risque d'exposition aux pathogènes ?

Les travailleurs de la santé sont tous les jours confrontés aux risques que peuvent représenter la manipulation des liquides biologiques. Ces liquides sont produits par le corps humain. Il s’agit principalement de sang, d’urine, d’excréments et d’expectorations. Ils peuvent représenter un risque pour la santé en raison de la présence potentielle d’agents pathogènes et/ou de résidus de produits cytotoxiques issus des traitements de chimiothérapie.

En plus du risque d’exposition aux liquides biologiques, il y a un risque d’éclaboussures lorsque le travailleur manipule et transporte des équipements contenant des liquides biologiques. Dans certains cas, il y a aussi un risque de contamination lors du déversement de ces liquides dans une toilette. Ce risque peut résulter de la formation de gouttelettes et d’aérosols lorsque la chasse d’eau est tirée. 

Il existe des solutions pour réduire les risques d’exposition ! L’une d’entre elles consiste à utiliser des sacs hygiéniques qui comprennent un tampon absorbant pour l’urine, les vomissures et les selles liquides. Cette façon de faire permet de limiter au maximum tout risque d’exposition des travailleurs aux liquides biologiques et limite par conséquent également la contamination microbiologique et cytotoxique de l’environnement et des travailleurs.

Reduction du risque de contamination: cliquez-ici!

Contactez-nous pour plus d'informations!

* Cet article est un résumé d'un article rédigé par notre partenaire Hygie. Pour le texte intégral, cliquez ici .